Pourquoi participer à des conférences ou regroupements c’est bien?

octobre 27, 2015 dans Autres

Cet article abordera un point de vue strictement personnel des cycles de conférences et ce qu’ils peuvent apporter à nous travailleurs du web de manière générale.

Au début, je reconnais que c’est un peu dur quand on est timide ou pas forcément à l’aise et pourtant je ne suis qu’un participant et pas un orateur.

Au commencement, nous sommes seul on cherche un job. Ensuite on en trouve un et on se retrouve réuni avec des personnes plus ou moins intéressantes et ça crée de l’émulsion. Pourtant nous ne pouvons pas forcément rester à ce stade d’émulsion sachant que tout le monde doit évoluer. Donc on va monter d’un niveau pour cette émulsion, et ça nous permet aussi de trouver notre place dans notre domaine, notre monde. On va voir des gens qui font ou pas la même chose que soi et les trouver intéressant car ils auront pleins de choses à nous apporter  et on espère secrètement que l’on arrivera aussi à leur apporter un petit truc .

Pour ma part, les premières conférences auxquelles j’ai assisté dans le web, c’était Paris Web 2013. J’ai vu des personnes que je n’avais vu que sur twitter et qui écrivaient souvent sur des domaines que j’apprécie. D’un autre coté, il y a des conférences qui nous touchent plus ou moins. Bien que ces conférences là ne soient pas forcément celles qui sont à base de code ou live coding.

Cette année, bien que ça m’est aussi arrivé d’autres années,  après les conférences j’ai eu à nouveaux envie d’écrire, un regain de motivation et le syndrome de l’imposteur s’efface un peu car j’ai pu entendre et discuter avec des gens qui utilises les mêmes choses que moi dans leurs travaux et aussi des personnes qui font de magnifique conférence qui sortie de là tu te sens plus grand ,plus fort et bref mieux. Tu retrouves l’envie d’essayer, de te dépasser. J’aime ce sentiment alors pour l’entretenir autant se rappeler de ces conférences qui nous ont touché et nous ont grandi.

Pour moi, une bonne conférence est une conférence où l’on apprend des choses, on se mets à jour et se rassure de chose que l’on fait mais aussi celle qui te rappelle que tu es humain et que parmi tout ton code, tu existes.

La dernière conférence qui m’a donné ce sentiment est la conférence « Design de soi » de Marie Guillaumet à Paris Web 2015 que je conseille à tous développeur, designer mais pas seulement. Car c’est une personne humble qui vient nous rappeler des choses importantes. Et pour la peine je relancerai aussi une mise à jour de ce blog comateux depuis un moment.

Donc pourquoi aller à des conférences ou des événements web?(même si tu es timide ?) Tout simplement car il n’y a pas que des trolls sur le net qui t’attendent avec leurs massues high-level pour te oneshot mais aussi des licornes qui vont te faire décoller et te remplir la tête d’arc en ciel, de motivation et d’énergie.

(Cette année d’ailleurs à ParisWeb, certains ont murmuré qu’une licorne bi-classée troll serait apparue)

Et si je changeais de téléphone?

octobre 26, 2015 dans Autres

Depuis un certain temps maintenant, je recherchais le téléphone qui prendrait la suite de mon Mi2S, un téléphone robuste, tombé de nombreuses fois et qui contrairement à quelques téléphones de collègues n’a jamais eu de fissure.

Après un petit tour sur GSMarena et d’autres sites pour comparer les mobiles, rien ne semble correct. Snapdragon 810 puissant mais qui peut te servir de chauffage centrale pendant que tu regardes une vidéo. Voulant rester sous Android, j’ai cherché une surcouche pas trop crade ou bien même de l’OS « pur ». Bien entendu, j’ai pensé aux nexus mais leurs prix ne sont plus aussi abordable qu’avant. Après plusieurs mois à faire la même tête que Not Jony Ive , pour au final revenir vers Xiaomi quelques jours avant la sortie de cette vidéo On Refait le Mac : Xiaomi l’Apple chinois. Petit retour rapide sur cette vidéo, plusieurs petites erreurs se cache comme Xiaomi qui a fait un touchpad… non c’est un routeur WiFi 🙂 mais l’essentiel de cette vidéo est intéressant et permet de mieux aborder la marque. Bien entendu, n’oublions pas que cette vidéo est faite dans une émission pro Apple. Toutefois, la majorité des interlocuteurs a su être objectif.

packaging mi4c    Packging interne mi4c

Revenons à nos moutons, oui j’ai cédé une nouvelle fois à Xiaomi après le téléphone, la tablette voici le nouveau téléphone le Mi4C (lien en chinois mais c’est pour que vous voyez comment est présenté la bête).

mi4c lockscreen    mi2s mi4c MiPad

IMG_2542

La première appréhension pour moi a été de passé de 4.3″ à 5″ bien que je sache que de nombreuses personnes sont depuis longtemps au 5″, l’idée d’avoir un téléphone qui tient moins bien en main ne me plaisait pas. Au final, ça va on s’adapte et ça rentre dans la poche. Pour plus de détails technique, j’ai décidé de le mettre en face de mon précédent et de son concurrent dans mon choix le Nexus 5X sur GSMarena.

On remarquera qu’effectivement le Nexus a des fonctionnalités que le Mi4C n’a pas comme les empreintes (quel dommage j’aurai pu offrir des données biométriques à des sociétés privés), baromètre (toujours utile pour mesurer la qualité du bar où tu bois ta bière [joke]), la toute dernière version 4.2 du Bluetooth pas toujours utile.

Par contre, mon OS Android aura des mises à jours hebdomadaire, une plus grande batterie, 3Gb de RAM,une interface légèrement plus agréable et une communauté qui me permet de pouvoir faire des retours sur le forum ou proposer des fonctionnalités.

mi4c port USB C

Avec un port USB Type C

Un exemple de photo sans puis avec HDR sur des stylos avec des couleurs assez prononcées :

mi4c_test

Sans HDR

mi4c_test_HDR

Avec HDR

Pour résumer, ce téléphone est plus léger que mon précédent qui était plus petit et me permet/permettra de faire tout ce qui est nécessaire pour moi au quotidien (poster des photos de chats sur instagram et twitter).

Le seul problème avec ce genre de produit c’est la ROM(chez Android c’est en gros la partie centrale où la surcouche utilisée) souvent est en Chinois chez l’importateur et les importateurs ont parfois aussi tendance sans demander de mettre une version française. Ce n’est pas dérangeant en soit mais pour ma part, je voulais la version CH/EN afin de profiter un peu en avance des mises à jour et ne pas avoir de glitches sur les différentes traductions FR. Mais c’est un bon produit et j’espère qu’il fera aussi son temps comme le mi2S qui a tenu environ 2ans et demi.

Simplifions nous la vie au détriment de la sécurité

octobre 3, 2015 dans Autres

Ce petit article traîne dans ma tête depuis un moment maintenant sans pour autant vouloir sortir mais à la suite d’une conférence, j’ai envie d’écrire à nouveau.

Je vous préviens tout de suite que je ne suis pas un expert en sécurité mais que ce sujet me touche que ça soit pour mon hébergement privé ou bien pour la vie de tous les jours. Durant cet article, je tacherai de mettre en avant deux choses : une pratique facilité par la technologie et les risques de sécurités que cela entraîne.

Étrangement pour moi c’est le moment parfait de vous raconter le premier exemple. C’est dans une grande chaîne de café que presque tout le monde connaît et qui propose un WiFi gratuit. Il y a environ 40-45 personnes dans qui ont potentiellement un appareil (téléphone, tablette, PC portable) connecté ou connectable. J’ai réalisé ce test à Bruxelles, Paris et Lyon histoire d’avoir un échantillon assez sympa. Vous l’aurez compris la pratique que je cible c’est l’enregistrement des accès WiFi sur les téléphones et tablettes. Les PC portable reste en dehors car ce sont les plus à même de se protéger de diverses manières.

L’hypothèse de départ est qu’au moins une personne a déjà été connectée sur un réseau WiFi de l’enseigne. De la 3G rapide sur mon téléphone, je vais la partager via un point d’accès WiFi sur le téléphone et je le laisse ouvert. Je n’ai laissé le tout que 3 minutes sans réaliser aucun action sur les flux de mes chers cobayes. Au bout de 3 minutes dans la plupart des cas j’ai environ entre 10 et 20 personnes de connectées. Tous donc passent par mon téléphone, s’authentifie et font passer des données comme des mot de passes sur des sites pas toujours sécurisés (HTTPS).

Maintenant, je met ma capuche car le chapeau noir c’est dépassé. Bon pas vraiment en mode méchant mais en mode théorique cette fois-ci. J’ai un Raspberry Pi, une batterie et un dongle qui permet de faire un réseau WiFi. Vous prenez un café tranquille avec votre capuche et brancher votre Raspberry Pi. Un nouveau réseau WiFi est connecté mais ne vous connecte à de fausses pages avec de fausses authentifications. En plus de récupérer des trames de connexions de vos applications. Je pense que vous comprenez tous le problème.

Une solution? Y en a pas vraiment sauf qu’il vaut mieux avoir sa 3G 🙂 et ne pas enregistrer de réseaux WiFi gratuit pour éviter les connexions non désirés sur des réseaux à proximité qui ne sont potentiellement impossible où vous êtes. Par exemple, je garde le fameux nom de réseaux sans fil sur mon téléphone et je le lance… dans le métro. Connexion automatique activée et là c’est le drame. 5 à 10 connexions automatiques car je doute qu’il y en avait un qui s’est dit : « Trop bien il y a un nouveau wagon bar/café dans le métro ».

Mon seul conseil serait de rester pas parano mais vigilant ça aide déjà pas mal.

Couper le lancement automatique des vidéos (autoplay) sur Facebook en 3 étapes !

avril 4, 2015 dans Actualité, Autres

C’est pas comme si j’y passais tout mon temps mais Facebook a décidé que je devais y donner de manière automatique de ma bande passante pour les vidéos qui se chargent automatiquement. Bien entendu, j’aime pas l’idée ou le concept de récupérer des flux non-demandés parce que j’ai un onglet ouvert dessus. La seule justification de l’autoplay sur les vidéos Facebook est sans doute pour faire un peu comme Vine: tu défiles la page et les vidéos s’enchainent. Seulement, non Facebook n’est pas un média prévu pour ça en premier lieu.

Voici donc comment se débarrasser de cette fonctionnalité embarrassante mais rien ne dit que Facebook ne va pas remettre de lui-même le paramètre à la valeur initiale comme pour le flux « plus récent » qui bascule sur « à la une ». Je n’aborderai pas une solution qui nécessite un plugin sur le navigateur ou qui demande de désinstaller Flash.

3 étapes (5 clics) :

Première étape (2 clics):

Allez dans vos paramètres

Facebook Stop Autoplay 1 Facebook Stop Autoplay 2

 

Deuxième étape (1 clics):

Choisir l’onglet vidéo

Facebook Stop Autoplay 3

 

Troisième étape (2 clics):

Sélectionner Non

Facebook Stop Autoplay 4

 

Maintenant, vous pouvez profiter de votre fil d’actualité tranquillement sans risquer de lancer une vidéo non-voulue. Je sais que ça n’a rien de compliqué mais il est toujours bon de rappeler que l’on peut vraiment contrôler beaucoup de paramètres dans l’interface de Facebook. Si certaines choses vous dérangent, essayez de trouver s’il n’y a pas un paramètre pour ça.

Du jeu, du DLC, mangez-en! (ou pas)

mars 31, 2015 dans Actualité, Gaming

C’est pas le premier article où je montre une certaine opposition au surplus de DLC et des divers abus qui en découlent. Ma dernière expérience en date est Evolve. Le jeu en lui-même est bien mais plusieurs points sont fortement décevants. Je ne ferai pas d’article ici sur le test du jeu mais j’aborderai le coté marketing.

Evolve a marqué par un concept plutôt sympa, avec une équipe avec un bon passif. Ce qui donna une grande visibilité au titre en plus d’une bêta qui a bien marché et du teasing à volonté. Par contre, un point pose problème et pas un petit : l’offre fragmentée en de multiple éditions, chose qui peut passer quand on a une version normale, deluxe et collector à la rigueur. Cependant au lancement, il y avait un plus grand nombre d’offres, je n’ai plus leur nombre exact malheureusement mais ça faisait fouillis.

Après avoir obtenu la Monster Race Edition, je m’attendais à tout avoir directement mais premier point de friction: NON. Effectivement, il faut attendre pour avoir le nombre de chasseur et de monstre jouable attendu avec entre autre la notion de Fifth Playable Monster alors que l’on se retrouve avec trois monstres en tout et pour tout. La réponse à cette notion est : ça arrivera plus tard.

En tant que joueur, je prend mon mal en patience.

Nouveau rebondissement! La mise à jour (du 31/03/2015)  afin d’obtenir quatre nouveaux chasseurs et un nouveau monstre!! C’est la folie, trop bien, ça va dynamiser un peu plus les parties.  Donc les chasseurs sont bien au rendez-vous, un nouveau chasseur par classe et… rien en dehors des bugs fixed. Le nouveau monstre qui est le quatrième est en fait un DLC à 15€(env) même pour la version qui en promet cinq jouables. Au premier regard, on se dit que c’est une blague, il n’a pas pris en compte qu’il y a le Season Pass qui est dans le pack. Mais non, le monstre ne semble pas être compris dans le Season Pass. Ce terme qui en général indique clairement que tous les DLC seront gratuits sur une période (uniquement les DLC qui rajoutent des fonctions/niveaux), perd tout son sens.

En tant que développeur, je peux comprendre qu’il y ait des frais et que tout a un coût mais nous nous retrouvons ici dans un cas avec des abus de langage Season Pass, Fifth Playable Monster.  Des abus qui pourraient passer si le prix n’avait pas été élevé mais grossièrement le joueur se retrouve démuni face à ce qu’il pensait avoir acheté.

Je pense tout de même continuer à jouer même si l’amertume reste. Je vais jouer les nouveaux chasseurs et espérer un rebondissement qui ne me fera pas grincer des dents.

Des nouveautés en février

février 15, 2015 dans Actualité

Ce mois de février a plutôt bien commencé pour moi avec des redémarrages de projets personnels et la sortie en privé d’un petit service.

Effectivement, certains projets mis en attente pour des raisons de manque de temps/motivations/indécision ont été relancés.

Le premier aura un rapport direct avec le nouveau lien dans la navigation qui mène à ma chaine sur twitch (bien évidement le youtube qui va avec viendra prochainement). Bien que je n’y ai pas encore mis d’avatar et bannière, chaque chose en son temps.

Un autre projet qui me tient à cœur en rapport avec les boissons chaudes reste pour sa part sur la touche en attendant que je puisse me focaliser dessus.

Dernièrement, j’ai sorti un petit service pour le moment privé mais qui risque de se voir étendu dans les mois qui viennent. Ce qui est un peu spécial pour ce projet c’est qu’il devait m’être utile mais qu’en fin de compte ça pourrait intéresser plus de personne. J’espère pouvoir rendre ce petit service le plus intéressant possible (en restant dans son idée d’origine).

Tout ça pour dire que pas mal de petites choses avance en prenant leur temps et que vous aurez sans doute plus d’informations au fil des projets.

Just like Mi !

décembre 7, 2014 dans Autres

Voilà bientôt deux ans que j’ai commencé à utiliser en dehors du travail une tablette. Comme un peu tout le monde, ça m’a servi pour les mails, réseaux sociaux mais aussi pour tester des sites sur ce support. Ce n’étaient que des usages basiques et pourtant au fur et à mesure cette tablette 10″ me paraissait relativement lourde, pas très pratique et surtout elle manquait cruellement d’accessoires. En plus de ça, les mises à jours systèmes et les applications ont commencé à perdre en rapidité (et pas qu’un peu), fluidité et l’expérience devenait tout doucement moins agréable.

D’un autre coté, j’ai commencé l’expérience des bracelets connectés il y a quelques mois de cela avec le Withing Pulse O2. Ce trackeur avait retenu mon attention pour ses fonctionnalités : podomètre, rythme cardiaque, suivi du sommeil,… . D’autre part, c’est une marque française donc je me suis dit que possiblement la qualité serait au rendez-vous.

Cet article présentera les nouveaux produits vers lesquels je me suis tourné et aussi les différentes raisons qui m’ont amené à ne pas en choisir d’autres.

Lire la suite de cette entrée →

XBox One – la 8ème génération de Microsoft

mai 27, 2013 dans Gaming

Previously chez Microsoft :

2001-2002  Arrivé de la XBox première du nom

L’entrée de Microsoft sur le marché des consoles de salon, face à la PlayStation 2 et la GameCube, se fait avec cette première console qui est plus puissante sur le papier que les autres, et avec un disque dur intégré.

2005  XBox 360